Vous entendez souvent parler de MOF et de MAF, voici leur signification.

M.O.F.

Les MOF, les « cols bleu-blanc-rouge »… Ces surnoms font rêver nombre d’artisans en France et dans le monde. Le concours du Meilleur Ouvrier de France (MOF) se tient tous les quatre ans depuis 1924. Il s’agit, pour plusieurs corps de métiers, de mettre à l’honneur l’excellence et le savoir-faire. La restauration y tient une place prépondérante. Voici ce qu’il faut connaître sur ce diplôme.

Un diplôme valorisant et rare

Le MOF a été créé en 1924 pour valoriser la « haute qualification dans l’exercice d’une activité professionnelle dans le domaine artisanal, commercial, de service, industriel ou agricole ». Bref, seuls des artisans très qualifiés obtiennent ce diplôme d’Etat (qui équivaut à un Bac +2) et la médaille qui va avec. D’où l’admiration suscitée. De plus, le MOF n’est organisé que tous les quatre ans. En 2014-2015 a eu lieu la 25e édition: les qualifications en fin 2014 et la finale en début 2015.

Un concours pluridisciplinaire

Le concours se décompose en 16 groupes de métiers: restauration et hôtellerie, bâtiment et patrimoine architectural, industrie, vêtement, bijouterie, musique, alimentation… Et chaque groupe se divise en plusieurs classes. Ainsi, le groupe restauration et hôtellerie se ramifie en six classes: cuisine-gastronomie; maître d’hôtel, du service et des arts de la table; sommellerie; barman; gouvernant(e) des services hôteliers; et réceptionniste en hôtellerie. Il y a aussi, selon les années, une classe fromager-affineur.

Le chef MOF

Plus médiatisée que les autres de son groupe, la classe cuisine-gastronomie distingue les chefs cuisiniers et pâtissiers. Un chef MOF (cuisine ou pâtisserie) se reconnaît au col bleu-blanc-rouge qu’il arbore sur sa veste de cuisine. S’il a le sigle MOF sur sa veste, il aura l’année d’obtention brodée en-dessous aussi. C’est un symbole d’excellence, au même titre que le Bocuse d’or.

Qui peut participer?

Tous les artisans professionnels âgés de 23 ans au moins peuvent s’inscrire. Il doivent s’acquitter d’un droit d’inscription de 60 euros. Pour la 25e édition, 431 candidats participaient en classe gastronomie.

L’organisation des épreuves gastronomie

Des épreuves qualitatives ont lieu avant la finale. Cette fois-ci, en cuisine, les chefs ont fait face à des épreuves pratiques et théoriques en mai puis en octobre. Pour les épreuves finales, sur deux jours, les candidats doivent réaliser deux plats imposés et deux plats semi-libres.

M.A.F.

Créé en 1985, le concours annuel Un des Meilleurs Apprentis de France (MAF) est organisé par la Société nationale des Meilleurs ouvriers de France, association Reconnue d’utilité publique.

Ce concours est organisé parallèlement à celui du Meilleur Ouvrier de France (MOF) pour les ouvriers et artisans confirmés.

L’objectif de ce concours est de promouvoir le travail manuel auprès des jeunes et développer l’excellence et l’esprit de compétition entre ouvriers apprentis.

La sélection est départementale, puis régionale et enfin nationale, et concerne 5500 candidats chaque année.

Il concerne les jeunes de moins de 21 ans, de niveau CAP , BEP, on en deuxième année de Baccalauréat professionnel, qu’ils soient sous contrat d’apprentissage ou sous statut scolaire.

Dans chacune des spécialités, trois médailles sont décernées: médaille d’or (et avec, le statut de Un des Meilleurs Apprentis de France), d’argent et de bronze. La cérémonie de remise des médailles est effectuée chaque année au Sénat.

Leave a comment

*